Comédie sentimentale – 1 acte (1992)

Durée 0h55

Distribution 1 Femme - 1 Homme

Style général une rencontre touchante, irritante, hilarante dans un écrin de tendresse dont il n’y a qu’une issue possible. Un grand moment de rire captivant.

Argument Audrey, célibataire, est dans son appartement et s’apprête à partir au concert. Son ami l’attend avec les tickets, elle est à la bourre. Une tempête de neige s’abat sur la ville lorsque Simon, chauffeur de taxi, se présente et demande à utiliser le téléphone, son taxi étant complètement bloqué par la neige. Plus rien ne roule, la ville est bloquée. Simon semble lentement s’imposer, ce qui propulse Audrey au comble de la rage. Lui est gentil, naïf, calme, détendu, elle est nerveuse, capricieuse, râleuse, tendue. Ils font lentement connaissance, n’ayant rien d’autre à faire. Simon est maladroit, mais touchant. Audrey finit par faire contre mauvaise fortune, bon cœur. Le charme va-t-il agir en catimini ?

Personnages Audrey, 25-45 ans, énergique et indépendante ; Simon, 35-50 ans, chauffeur de taxi, gentil, naïf.

Decor un seul, le studio d’Audrey, un lit, une table de nuit, une table ronde, 4 chaises, une porte dans le fond (entrouverte !), une porte latérale, décoration chaleureuse et cocoon, un téléphone, une armoire ou étagère, whisky, verres, bougie sur bougeoir, etc.

Costumes contemporains. Audrey, d’abord en peignoir, puis en tenue de sortie ; Simon, chaudement habillé, casquette, grosses chaussures, manque de goût.

Mise en scène le contraste entre les deux personnages est essentiel, la résistance d’Audrey se lézarde sans le montrer, le suspens dure jusqu’au bout face à un Simon naïf, maladroit et attachant.

Note le contraste entre les deux personnages est essentiel, la résistance d’Audrey se lézarde sans le montrer, le suspens dure jusqu’au bout face à un Simon naïf, maladroit et attachant.

ESTIVADES INTERNATIONALES 1994
TROPHEE ROYAL 1995 (hors concours)
QUEBEC 1995

Haut de page

Quelques photos du spectacle

Haut de page

Téléchargement

Téléchargez maintenant le texte de cette pièce

Haut de page

Le principe de protection du droit d’auteur

Le principe de la protection du droit d'auteur est posé par l'article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle (CPI) "L'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d'ordre patrimonial". L'ensemble de ces droits figure dans la première partie du code de la propriété intellectuelle qui codifie les lois du 11 mars 1957 et du 3 juillet 1985.

Toute violation du droit d'auteur qui constitue un acte de contrefaçon est réalisée par la violation du droit moral de l'auteur (par exemple atteinte au droit de divulgation ou de paternité de l'auteur, atteinte au droit au respect de l'œuvre) ; la violation de ses droits patrimoniaux (reproduction et/ou représentation intégrale ou partielle de l'œuvre sans autorisation de l'auteur).

Haut de page